CLAMEUR 20 années d'observation du marché locatif privé

CLAMEUR 20 années d'observation du marché marché locatif privé

par Michel MOUILLART, Professeur d'Economie à l'Université Paris Ouest, FRICS

En 1998, un premier observatoire national des loyers du marché locatif privé, SNOUPI, a été créé à la demande de l’UNPI. Michel Mouillart, Professeur d’Economie à l’Université Paris Ouest, en a assuré la mise en place, développant à cet effet les procédures d’analyse et de mise en forme des données recueillies. Depuis, il procède régulièrement à l’extension et à la mise à jour de l’ensemble des bases de données et des procédures de traitement de l’information.

Dès 2004, en effet, l’alimentation de SNOUPI par les Chambres de l’UNPI s’est enrichie de l’apport des bases de données de Foncia et de l’UNIS. Mais l’extension de SNOUPI qui ne faisait plus que simplement représenter le seul marché privé en gestion directe s’est de ce fait imposée, d’autant que le SNPI avait exprimé son souhait de rejoindre le seul observatoire privé du marché locatif privé. La création de CLAMEUR en 2006 par Foncia, le SNPI, l’UNIS et l’UNPI répondait à cette préoccupation.

Les grandes étapes de l'observation des marchés locatifs privés

CLAMEUR est en effet une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Son observatoire des marchés locatifs privés appelé également CLAMEUR, est devenu essentiel à la connaissance des loyers du secteur privé et à une bonne analyse du fonctionnement des marchés locaux de l’habitat. Avec l’entrée de 28 membres associés qui enrichissent l’alimentation de ses bases de données, CLAMEUR a pu étendre son champ d’observation des marchés, en s’assignant deux objectifs principaux :

  • identifier les spécificités des marchés locaux de l’habitat en observant notamment des villes de taille moyenne ou des zones rurales rarement analysées, tant en raison des difficultés de recueil des informations statistiques habituellement rencontrées que du fait du coût de mise en œuvre des méthodes statistiques généralement retenues ;
  • mieux connaître le marché locatif privé sur lequel interviennent les propriétaires bailleurs, personnes physiques ou personnes morales, et proposer un outil de suivi conjoncturel des évolutions de ses principaux indicateurs (loyers et activité).

Pour cela, CLAMEUR appuie ses analyses sur une base de données comptant maintenant près de 4 100 000 références de marché (dont 450 000 pour la seule année 2016) de logements locatifs détenus par des bailleurs personnes physiques ou personnes morales. Il propose une photographie détaillée du marché locatif privé construite, France entière (y compris les DOM), par région et par département et pour 1 832 villes, regroupements de communes et pays.

Observer les loyers du marché locatif privé

Observer les loyers du marché locatif privé

Et tous les espaces géographiques sur lesquels peut porter la connaissance (villes, regroupements de communes ou pays, départements ou régions) bénéficient d’un cadre d’analyse comparable relativement détaillé :

  • description précise des grandes caractéristiques des biens gérés : la localisation (zone géographique, situation dans la ville), le type de biens (appartement ou maison individuelle, nombre de pièces, surface, étage, année de construction), les équipements de qualité et de confort (ascenseur, chauffage collectif, nombre de salles de bains, qualité et standing des immeubles) ;
  • connaissance du loyer pratiqué (niveau et dispersion) et dans le cas des relocations : l’ancien loyer et donc la variation de loyer intervenue entre deux locataires, la part des relocations concernées par des travaux d’entretien courant ou de mise aux normes, le temps d’occupation du logement par le précédent locataire et la durée de la vacance éventuelle entre deux locataires.

CLAMEUR est ainsi un observatoire privé des marchés locatifs privés, essentiel à la connaissance des loyers du secteur privé et à une bonne analyse du fonctionnement des marchés locaux de l’habitat.

20 années d'observation du marché locatif privé